Catégories
Articles

Me-diga quem é você… Stéphane

Me revoilà avec un petit “Me-diga quem é você…” (Dis moi qui tu es…), rubrique destinée à faire vivre notre page, et surtout à mieux vous connaître, vous les maillons indispensables de la grande chaîne du COB. Un premier article avait été consacré à Leylia “Leoa” du COB Mayenne. Nous le dédions aujourd’hui à Stéphane, adhérent du COB Évron.

Oi Stéphane, un grand merci à toi d’accepter cette “mise en lumière” concernant ton parcours avec l’association Capoeira Origem do Brasil…

Pourquoi la capoeira et depuis combien de temps la pratiques- tu avec le COB ?

À la base je voulais que mes filles pratiquent une activité physique. J’ai découvert la capoeira à l’occasion d’une démo lors du forum des associations à Évron, lieu idéal pour faire son choix ! À mon grand désespoir, la 1ère fois où nous sommes allés voir la démo au trait d’union, j’étais le seul convaincu par l’intérêt de cet art martial alliant la maîtrise de son corps, le chant et les instruments. Je crois que c’est au bout de la 3ème année que j’ai enfin pu convaincre ma petite Léonie d’intégrer le COB. Ouf enfin une de placée !! Quant à ma plus grande cela restait mission impossible… Tant pis.

Comme un Papa qui accompagne son fils au foot j’assistais aux entraînements de Léonie chaque Samedi matin… Gaga de ses progrès et de sa motivation pour ce sport, j’imaginais de plus en plus l’accompagner autrement… Timide, comme son Papa, il fallait l’encourager pour qu’elle n’abandonne pas et, à vrai dire, c’était l’occasion parfaite de partager une activité avec ma fille.

Alors à la mi-saison j’ai décidé de commencer à pratiquer. Voilà donc 2 ans que je prends plaisir à me dérouiller les jambes le samedi matin… 

Qu’est ce que la capoeira t’apporte et que tu ne retrouves pas dans un autre sport ?

J’ai pratiqué le Karaté dans ma jeunesse. Je n’étais pas doué mais je m’y suis tout de même accroché pendant 10 ans. J’étais plutôt attiré par le Hand-ball et le Badminton, sports dans lesquels je prenais beaucoup de plaisir. Le « PLAISIR » ; Eh oui !… Je crois que je l’ai trouvé dorénavant en partageant avec le COB des moments intenses sportivement. 

Je crois que, ma fille et moi, comme dirait un sage nommé « Carcaju » avons chopé le « Capoeira Virus »… Même mon épouse qui n’est pas adhérente participe au CCRT. Bon ! Je ne pense pas que j’arriverai à l’enrôler mais elle aussi partage notre plaisir et ça, c’est vraiment précieux !

Pourrais-tu nous partager un souvenir, un moment fort que tu as vécu avec le COB ?

 J’ai souvenir d’avoir partagé avec ma fille un agréable moment en famille (Maman et Chloé étaient dans les gradins) au Festival de Mayenne. Week-end difficile pour mon grand corps courbaturé dès le samedi soir, mais j’ai trouvé vraiment formidable de voir ma fille dominer ses peurs et oser affronter le regard des autres. J’imagine que ce sont la Capoeira et le Staff de cette association qui rendent possible ce dépassement de soi !

Le contexte actuel si particulier a-t-il eu raison de ta motivation et de ton “Axééé” ?

En ce moment, je participe aux différentes activités proposées sur la COB WEB TV. C’est top et toujours tellement bien animé ! Je suis loin pour le moment de réussir le grand écart mais je m’accroche pour tenter d’être moins ridicule devant ma fille… 

Quelque chose que tu voudrais ajouter ?

Tout simplement, COB… On adore !!!

Un grand merci à toi Stéphane de nous avoir permis de mieux te connaître, en toute simplicité et avec sincérité.

Propos recueillis par Linguista.

Catégories
Articles

Me-diga quem é você… Leilya

“Me-diga quem é você…”(Dis moi qui tu es…) est une nouvelle rubrique destinée à faire vivre notre page, et surtout à mieux vous connaître, VOUS, les maillons indispensables de la grande chaîne du COB !!

Ce premier article est consacré à Leilya, adhérente du COB Mayenne.

Oi Leilya !!

Comment as-tu découvert la Capoeira et depuis combien de temps la pratiques-tu ?

“” J’ai découvert la Capoeira en 2012 lorsque ma fille a commencé à la pratiquer. J’aimais beaucoup assister à ses cours mais je n’osais pas me lancer… Je me suis finalement inscrite l’année dernière et je ne le regrette pas !!

Qu’est ce que la capoeira t’apporte de plus qu’un autre sport ?

“” La capoeira me procure énormément de plaisir et le bonus, que je n’ai jamais retrouvé dans un autre sport, c’est ce sentiment d’évasion !!

Qu’aurais-tu envie de dire à quelqu’un qui commence tout juste la capoeira et qui doute de ses capacités ?

“” Va à ton rythme !! On a tous nos limites et nos capacités, l’important dans la Capoeira c’est de prendre du plaisir, les progrès viennent d’eux-mêmes !!

Quel est ton domaine de prédilection dans cette discipline ? Celui où tu te sens le plus à l’aise ?

“” Sans hésiter le jeu dans la roda, c’est là que je ressens le plus l’énergie et l’ambiance !!

As-tu facilement trouvé ta place au sein du collectif COB ?

“” J’ai trouvé toute de suite ma place dans le groupe COB !! Toutes les personnes que j’ai pu y rencontrer ont fait en sorte que je me sente très vite intégrée !!

As-tu déjà un “apelido” ? Si oui lequel et pourquoi ? Si non, le quel pourrait te convenir ?

“” Mon apelido est “Leoa” car la lionne protège ses enfants et est aussi une battante qui ne baisse jamais les bras !!

Merci aux professeurs pour ce surnom !!

Quelque-chose à ajouter ?

“” Je n’aurais jamais pensé être autant passionnée et attraper aussi vite le “Capoeira virus” !!

Le COB est un groupe qui a beaucoup d’ambition. COB… AXÉÉÉ !! 💛💚💙

Un grand merci à toi, Leilya “Leoa”, pour la sincérité avec laquelle tu t’es livrée!!

Catégories
Articles

As mulheres na capoeira: La Capoeira “donne des elles”!!

A l’occasion de la Journée de la Femme, le sport féminin était mis à l’honneur avec “Le Sport donne des Elles” en ce dimanche 8 mars au Square de Boston à Laval. Pour Graduada Felina et les capoeiristes du COB, ce fut l’occasion d’un très beau moment de PLAISIR, de PARTAGE et d’APPRENTISSAGE, valeurs phares véhiculées par notre collectif, et d’une belle démonstration quasi-exclusivement féminine!! Bien que pratiquée de plus en plus par les femmes, la Capoeira est une discipline qui possède des siècles de domination masculine et dans laquelle la Femme a peiné à se faire une place au fil du temps… il était donc important pour nous, femmes du COB, de faire entendre nos voix et de transmettre cette énergie que nous puisons dans la Capoeira!! Ainsi, nous étions plus d’une quinzaine à avoir bravé les intempéries pour nous réunir sous le kiosque du square de Boston et y “mettre le feu”!!

Un grand MERCI et BRAVO à Graduada Felina d’avoir organiser notre participation à cette manifestation et d’avoir su nous réunir pour transmettre cette belle image du collectif COB!! MERCI et BRAVO à chacune des participantes d’avoir fait le déplacement jusqu’à Laval pour donner le meilleur et mettre notre belle discipline à l’honneur!! MERCI et BRAVO aux quelques hommes présents, dont instrutor Ogro et Professor Bombeiro, d’être venus encourager notre “Girl Power“!! Cette démonstration offerte avec énergie et passion par Graduada Felina et les femmes du COB était, en quelque sorte, une belle façon de rendre hommage au combat mené depuis des décennies par les Femmes pour légitimer leur rôle et leur place dans la Capoeira. Nous sommes des femmes fières, battantes et passionnées, nous sommes des femmes avec des valeurs, de l’énergie et de la voix… Nous sommes AS MULHERES NA CAPOEIRA !!

Linguista

Catégories
Articles

Nos valeurs de PLAISIR, PARTAGE et APPRENTISSAGE mises à l’honneur avec Graduada Felina!

Le Comité Départemental du Sport Adapté, qui anime sur l’ensemble du département mayennais, des activités physiques et sportives en faveur des personnes atteintes de troubles psychiques stabilisés ou de handicap mental, a choisi le COB pour faire découvrir la Capoeira ce jeudi 5 mars au sein du complexe sportif de Bonchamp. Ayant à cœur de transmettre les valeurs du collectif et de rendre la capoeira accessible à tous, c’est avec énergie et humilité, que Graduada Felina et ses deux grandes filles, Louane et Nalha, ont initié le public présent à la Ginga et à la musique qui rythme nos rodas! Un très beau moment de partage salué avec beaucoup d’enthousiasme par le comité organisateur de cette manifestation : “Merci beaucoup pour cette activité géniale!! Les sportifs ont adoré et c’était vraiment très bien que cela mobilise à la fois l’équilibre, la coordination, la dissociation, la mémoire et la créativité le tout en musique, c’était parfait!! Nous espérons pouvoir refaire des activités ensemble à l’avenir, merci encore!” Un grand MERCI, et un grand BRAVO à Graduada Felina ainsi qu’à Louane et Nalha d’avoir fait rayonner les couleurs du collectif COB à l’occasion de cette belle soirée!!
Linguista

Catégories
Articles

Carcajù a plus d’une corde à son abada!!

Habituellement calme, voire déserte, en ces périodes de vacances scolaires, la grande salle du Trait d’Union s’est animée sur le rythme cadencé d’un premier stage de CCRT proposé par Carcajù ce samedi 22 février…
Mais qu’est-ce que c’est “CCRT”?
Capoeira-Cardio-Renfo-Training: sous ce nom multi composé, se cache une discipline très complète alliant renforcement musculaire et cardio-training, le tout basé sur des mouvements de Capoeira.

C’est dans le cadre de sa formation au Certificat de Qualification Professionnelle Animateur Loisirs Sportifs et Activités Gymniques d’Entretien et d’Expression, que Carcajù s’est engagé à mener à bien ce projet d’animation sportive.

En plus de permettre à Carcajù de valider une première unité de son CQP, ce stage a également permis de servir une noble cause! En effet, l’intégralité des participations reçues sera reversée à l’association evronnaise “SOUFFLONS POUR LA MUCOVISCIDOSE” lors du festival Gingar Sem Parar en juin prochain.

“J’ai toujours détesté faire les choses inutilement, et je ne rate pas une occasion si mon travail peut servir une cause… c’est pour cette raison que j’ai choisi l’association “Soufflons…” qui est très engagée dans la lutte contre la mucoviscidose; et si j’avais plus de temps, j’aiderais encore plus !!”

Pour la vingtaine de participants présents, ce stage a été l’occasion d’une bonne séance de transpiration et surtout d’une vraie remise en forme, d’où chacun est ressorti satisfait d’avoir su surmonter ses difficultés!
Pour Carcajù, cela représente un bel aboutissement après de longues semaines de préparation tant au niveau des mouvements que de l’enchaînement musical!

“Je me suis préparé à ce cours pendant plus d’un mois, notamment pour créer la chorégraphie, je ne voulais laisser aucune place à l’improvisation. Tous les mouvements sont travaillés en fonction de la musique, il y a aussi des mix que j’ai moi-même créés pour l’occasion. La musique sur laquelle nous avons travaillé les abdos, par exemple, est 100% de ma création!”

Compte tenu du succès rencontré par ce premier stage, le CCRT pourrait devenir un cours proposé de façon ponctuelle, et nous ne manquerons pas d’y répondre présents!!

“Je suis très très satisfait de ce premier stage, comme je me suis bien préparé ça c’est passé comme prévu! La difficulté était présente, oui, mais accessible! Peut-être que des tapis auraient permis d’autres variantes dans les mouvements, c’est une idée à creuser! J’ai déjà des demandes de personnes qui n’ont pas pu être présentes samedi… Si il y a une prochaine fois, l’ambiance sera encore plus forte , avec des jeux de lumière, du bon son, et pourquoi pas 3 coatches sur la scène !!”

Ce projet en parallèle de ceux, déjà nombreux, qui animent le collectif pourrait donc nous réserver encore de beaux temps forts dans les mois à venir… Une affaire à suivre de près!!

Un grand MERCI et un grand BRAVO à Carcajù pour son travail acharné, son investissement et sa prestation et, bien sûr, à tou(te)s les participant(e)s, sans qui rien de tout cela ne serait possible!!

Linguista

Catégories
Articles

TROCA DE ENERGIA 2020 : La Capoeira, cette passion qui nous rassemble!!

Il y a un an, presque jour pour jour, de retour de Descartes après la première édition du Troca de Energia, j’écrivais que ce rassemblement d’une grande puissance deviendrait, d’ici peu, un véritable incontournable des événements de Capoeira… Eh bien, cela se confirme pour notre plus grand bonheur!!

Dimanche 12 Janvier 6h30, Team COB sur le départ dans la fraîcheur matinale!!

Toujours sensibles à l’idée d’un événement basé essentiellement sur le partage, les enseignants et adhérents du COB ont, une nouvelle fois, répondu largement présents à l’invitation du groupe Ginga Nago qui accueillait la deuxième édition de Troca de Energia, ce dimanche 12 janvier 2020 à Poitiers. Ainsi, ils étaient plus d’une vingtaine à porter fièrement les couleurs et valeurs du collectif, à avoir pu s’enrichir des différents stages proposés sur place et s’exprimer avec énergie et bonne humeur dans les différentes rodas!!

De l’échauffement vocal réalisé par Mestre Mineiro (Acarajé Capoeira sans frontières, St Maixent l’école) et Contramestre Feiticeiro (Nação Palmares Capoeira, Brest), aux différents stages de Yannick (Ginga Nago), Professor Cobra (Arte Negra, Oleron), Graduado Agulha (Xango, Descartes), Professor Itaparica (Cordão De Ouro, Vendôme), en passant par les différentes rodas et autres temps forts de rencontres et d’échanges comme le repas partagé du midi, cette journée du 12 janvier 2020 a, indéniablement, tenu encore une fois toutes ses promesses en termes de partage et d’énergie!! 1000 mercis à toutes et tous pour ce grand moment de Capoeira!!

“Les bonnes personnes avec la bonne énergie… Tout était réuni pour un événement exceptionnel!! J’avais le choix entre la danse classique et la capoeira, c’est pour pouvoir vivre ces rencontres grandioses entre passionnés que j’ai choisi la capoeira!! Bravo à tous pour votre participation, je suis très fier de vous, du COB et de tout le AXÉ qu’il y a en vous!!” (Carcajù)

“Je suis très fier des élèves du COB qui ont fait le déplacement pour cette deuxième édition du TROCA DE ENERGIA à Poitiers… Notre collectif était très bien représenté dans les différents stages. Félicitations pour vos jeux dans les rodas et merci pour votre bonne humeur!!! C’est vraiment un plaisir de voir nos élèves grandir dans la Capoeira!! Cette journée reflète parfaitement nos idées: Plaisir/ Partage / Apprentissage!! Partie remise pour les absents: rendez-vous l’année prochaine à Angoulême!! Beijos!!” (Ogro)

“Fier de voir tout un groupe nous suivre à l’extérieur. C’est là qu’on évolue le plus vite. Simplement, tout est dans notre devise : PLAISIR PARTAGE ET APPRENTISSAGE!! Pour ceux qui n’ont pas eu l’opportunité de nous accompagner, d’autres événements arrivent à grand pas!! L’idée de ce week-end est qu’un noyau d’amis et enseignants invite les élèves à profiter des stages et rodas sans débourser un centime et donc les professeurs sont là juste pour partager!! Merci à tous pour votre participation et la belle image que vous donnez du COB!!”(Bombeiro)

“C’était ma première participation à Troca De Energia, j’ai vraiment passé un super dimanche!! Nous étions nombreux du COB, cela fait chaud au cœur, je suis fière de faire partie de ce collectif!! Hâte de repartir pour un prochain festival tous ensemble!!” (Felina)

“La Capoeira c’est aussi des rencontres et des liens qui se créent. Dans cette deuxième édition de Troca de Energia, cette facette de la Capoeira prend tout son sens. Quel plaisir de revoir les amis et de s’en faire de nouveaux. Échanger c’est le but de cet évènement et c’est une belle réussite car tout ça se trouve enjolivé d’une formidable énergie de fête. Cerise sur le gâteau : quand on rentre chez soi, on se rend compte que nos amis du COB avec qui on est parti partager l’évènement, sont en réalité une seconde famille!” (Artista)

Nous savons d’ores et déjà que ce sont Contramestre Cacique et le groupe Arte Negra d’Angoulême qui nous feront l’immense plaisir d’accueillir l’édition 2021, le rendez vous est pris!! Bien au-delà de l’énergie que nous puisons dans la capoeira avec passion, TROCA DE ENERGIA est l’expression parfaite d’une des plus grandes forces de notre discipline, celle de RASSEMBLER!! Encore une fois, un immense MERCI à chacun et chacune d’entre vous d’avoir cru en ce projet l’an dernier et de faire perdurer cette aventure année après année!!

Nos caminhos da capoeira, continuamos juntos e cada vez mais longe!!

Linguista

Catégories
Articles

Le dojo “Mestre Zulu” de Mayenne envahi par la magie de Noël!!

Plus de 80 capoeiristes étaient rassemblés en cet après-midi du 21 décembre, au sein du dojo de l’espace Gambetta de Mayenne pour fêter Noël à leur façon, dans le plaisir et le partage, valeurs phares véhiculées par le collectif Capoeira Origem do Brasil!!
Au-delà des paillettes et autres bonnets rouges qui illuminaient le dojo, l’énergie émanant de cette roda de Noël, elle aussi, avait sincèrement quelque chose de magique!!

Merci à nos amis Fortaleza et Laura du groupe Cordão de Ouro de Vendôme ainsi qu’à leur chauffeure, discrète mais essentielle, d’avoir fait la route jusqu’à nous pour partager cette roda festive!!

Un grand merci à tous les parents présents… pour votre énergie, vos gâteaux délicieux et plus généralement, pour votre présence assidue aux cours et autres événements du COB!!

Merci à Rocha d’avoir joué le jeu du père Noël pour distribuer de jolies surprises aux enfants présents!!

1000 mercis, évidemment, à Carcajù, Ogro et Bombeiro de nous transmettre leur savoir tout au long de l’année!!

Suivie d’un goûter partagé dans la convivialité et la bonne humeur, cette roda de Natal a, encore une fois, été très représentative de l’énergie que nous puisons dans cette magnifique discipline qu’est la capoeira!!

“C’était génial, j’ai adoré l’ambiance, comme d’habitude!!” (Sereia)

“Un grand moment de bonheur de pouvoir rejouer!!” (Poumbo)

“Ce moment était un vrai cadeau de Noël pour tous ceux qui étaient présents!! Au Brésil, j’ai toujours voulu “jogar capoeira” mais je suis très fier d’avoir enfin débuté ici au sein de ce groupe qui m’inspire et où on se sent comme à la maison. Viva a Capoeira, viva o COB!!” (Ricardo)

“Un moment de pur bonheur et de partage, rempli d’énergie!!” (Alicia)

“Si le COB à pour vocation Plaisir – Partage – Apprentissage… En vivant des moments comme ça, il remplit pleinement son objectif ! Merci à tous pour l’énergie, la joie et le Axé !” (Carcajù)

Plus que jamais, en cette période de fêtes, il est primordial de savoir encore prendre ce temps-là: le temps de se réunir, MERCI au COB de rendre cela possible!! Nous gardons tous, petits et grands, un souvenir ému et visiblement très positif de ce très joli moment de partage!!

Tous les membres du collectif Capoeira Origem do Brasil, enseignants et adhérents, vous souhaitent de très joyeuses fêtes de fin d’année et vous donnent rendez-vous en 2020 pour toujours plus de PLAISIR, PARTAGE et APPRENTISSAGE!!

Nos caminhos da capoeira, continuamos juntos, e cada vez mais longe! Axééééé!!

Linguista

Catégories
Articles

Rencontre entre le COB Mayenne et l’association MIA MIA

PLAISIR PARTAGE et APPRENTISSAGE largement au rendez-vous!!

Il y a quelques mois de ça, Bombeiro recevait une demande de l’association MIA MIA pour organiser un cours d’échange avec des migrants. Le COB, ses enseignants et ses adhérents ayant à cœur de véhiculer les valeurs de PLAISIR, PARTAGE et APPRENTISSAGE qui font la force de notre capoeira, cette demande a, naturellement, été acceptée. Ce sont, d’ailleurs, les élèves eux-mêmes qui ont accepté ce projet!
Créée en juillet 2019, l’association MIA MIA est née de la volonté conjointe de mayennais et de demandeurs d’asile de formaliser les actions et les partenariats déjà menés ensemble.

Association Mia Mia

Elle cherche à promouvoir les projets menés en commun par les acteurs associatifs locaux et les demandeurs d’asile présents sur le territoire par la mise en place, notamment, de projets communs divers, autour d’activités culturelles et sportives, l’organisation d’événements festifs interculturels et intergénérationnels qui sont au cœur du projet de l’association.

C’est ainsi que le mercredi 6 novembre dernier, Bombeiro et les adhérents du COB Mayenne ont eu l’honneur d’accueillir environ 8 migrants demandeurs d’asile qui, fuyant leurs pays en guerre, sont de passage en Mayenne. Ce fût un moment très convivial, un très beau moment d’échanges et de partages au cours duquel, comme le souligne Bombeiro: “même la barrière de la langue n’a perturbé personne”! Cette initiative a d’ailleurs été saluée par les représentants de la liste Mayenne s’écrit ensemble présents ce soir-là au dojo de Mayenne.

À l’issue du cours, tout le monde s’est retrouvé autour d’un verre de cidre et de quelques gâteaux pour clôturer en beauté cette soirée placée, plus que jamais, sous le signe du PARTAGE.

C’est dans de tels temps forts d’échange et de partage que la capoeira puise l’une de ses plus grandes forces: celle de rassembler!!

Catégories
Articles

Le COB reconnu par la WCF

Le COB reconnu officiellement par la Fédération Mondial de Capoeira.

La WCF

Le projet d’unir des groupes de capoeira dispersés aux quatres coins du monde et de les unifier au sein d’une fédération internationale unique a été approuvé lors du troisième forum mondial de la capoeira, organisé le 18 juin 2011 à Bakou, en Azerbaïdjan. Les représentants de différents groupes, tels que « Axe Capoeira », « Capoeira Muzenza », « Capoeira Berimba » ont pris part à cette réunion.
L’initiateur du projet WCF est Jamil Huseyn. Plus tard en octobre 2011, la WCF est créée puis reconnue par l’état d’ Estonie. Le siège de l’organisation est situé à Tallinn, capitale estonienne.

L’objectif principal de la WCF est de promouvoir le sport dans le monde entier et de parvenir à rejoindre la liste des sports olympiques pour l’entrée de la Capoeira aux Jeux olympiques. En outre, la WCF essaye également :

  • d’inciter les personnes qui aiment la capoeira dans le monde entier à s’associer sous un même toit ;
  • développer des relations amicales et une coordination avec toutes les fédérations et groupes de capoeira nationaux ;
  • d’impliquer tous les groupes de capoeira et les écoles dans les compétitions ;
  • coopérer avec les organisations sportives, y compris le Comité international olympique, ainsi que d’autres organisations pour le développement de la capoeira ;
  • de répandre la capoeira avec les fédérations nationales, groupes, écoles et autres organisations de capoeira ;
  • de former des sportifs hautement qualifiés, des entraîneurs, des arbitres, des maîtres de capoeira et d’autres spécialistes ;
  • de conformer ses activités aux exigences de la Charte olympique, des conventions internationales, du Mouvement olympique et du code mondial antidopage et les respecter strictement ;
  • de défendre les intérêts des sportifs, entraîneurs, maîtres de capoeira et autres spécialistes.

Pourquoi avoir intégré la fédération ?

La vision de la Fédération est proche des valeurs véhiculées par le Collectif Capoeira Origem do Brasil. En effet, depuis sa création, le COB souhaite garantir à ses élèves la sécurité et la qualité des cours par le biais, notamment, de la professionnalisation des enseignants, leurs grades sont d’ailleurs obligatoirement accompagnés de diplôme d’éducation physique (PSC1, CQP, BPJEPS, DIF …) et les enseignants mettent un pont d’honneur à faire régulièrement des stages de perfectionnement aux différents aspects de la Capoeira. Le système du COB est fait de façon à ce que les élèves qui souhaitent enseigner soient aptes à transmettre leur savoir dans les meilleures conditions possibles. La Fédération souhaite avancer vers une formation plus adaptée à notre discipline, tous en conservant ses particularités qui en font toute la force et la beauté!

Les Championnats ?

Le COB à déjà participé à de nombreux championnats, ils ne sont pas obligatoires, mais ils sont intéressants dans l’apprentissage, ils permettent de voir un aspect différent de la Capoeira. La WCF apporte aux championnats une rigueur dans l’organisation, dans l’arbitrage et la réglementation nécessaire pour garantir aux participants la qualité des rencontres. Les arbitres sont formés et n’ont pas de lien direct avec les participants, les règles du Championnat sont claires et définies avant le début de la compétition.

La Capoeira n’est pas un art martial comme les autres, il y a tellement de subtilités et de styles qu’une vie ne suffit pas à en faire le tour ! La compétition est une évolution intéressante de la discipline qui peut venir enrichir l’évolution du Capoeiriste.

En résumé

Nous n’avons pas intégré la WCF pour révolutionner la Capoeira, le cap choisi par le COB lors de sa création reste le même: Plaisir – Partage – Apprentissage, néanmoins, nous souhaitions élargir encore l’éventail des possibilités pour nos élèves: en offrant par exemple, à celles et ceux qui souhaiteraient faire de la compétition, la garantie d’un championnat de qualité.

Catégories
Articles

La Mayenne a un incroyable talent

La Mayenne a un incroyable talent, et le COB une incroyable énergie !!

Représenté par Carcajù, Ogro et une quinzaine d’adhérents, le COB était présent ce samedi 12 octobre au soir, sur la scène de la salle des fêtes d’Evron pour une belle représentation à l’occasion de la deuxième édition de “La Mayenne a un incroyable talent”, organisée par l’association Madi’SEP.

L’association Madi’SEP est une ONG humanitaire ayant pour vocation de collecter des fonds lors de spectacles et autres manifestations festives afin de financer la recherche pour vaincre la sclérose en plaques .

Avec coeur et humilité, le COB a naturellement répondu présent à l’invitation, en Août dernier, de Maximilien Bertrand, vice-président de l’association Madi’SEP.

Ainsi, Samedi soir, nous étions plus d’une quinzaine à porter les couleurs du COB au cours d’une belle démonstration représentative, comme toujours, de l’énergie que nous puisons dans la capoeira et des valeurs de plaisir, partage et apprentissage véhiculées par notre collectif. Applaudie chaleureusement par le public, notre prestation à également été saluée par les membres du jury, notamment Chris Anderson: “Ce que vous avez fait est excellent, on voit que vous prenez beaucoup de plaisir”!

Un grand merci à l’association Madi’SEP de nous avoir conviés à cette belle soirée!

Nous adressons nos plus sincères félicitations à Nolan, jeune magicien mentaliste qui a remporté le trophée cette année, ainsi qu’à tous les participants qui ont contribué au bon déroulement de ce spectacle!

Comme le dit si bien Carcajù, “On préfèrerait qu’il n’y aie pas de soirée comme celle là, cela signifierait que les maladies ont été éradiquées”, ce fut néanmoins un réel plaisir d’être réunis pour insuffler notre énergie à la faveur de la recherche médicale!